12 février 2016

De la réputation à la e-réputation du médecin …

e-reputationLa réputation d’un médecin se faisait autrefois à l’échelle de la ville ou de l’hôpital où il exerçait. Sa réputation était fondée sur l’avis que ses patients et son entourage avaient de lui. Une réputation mettait des années à se construire et ne pouvait que s’émousser avec les avis négatifs ou parfois s’effondrer à l’occasion d’une sale affaire.

La littérature de gare (Slaughter, Soubiran, etc.) est pleine de ces médecins détruits par un scandale alors que leur réputation était au plus haut. En France le Code de Déontologie a prévu plusieurs articles pour gérer la question de la confraternité.

Puis est venu la médiatisation à partir des années 60. L’information a quitté le strict Landernau pour se répandre sur la place publique. Des médecins médiatiques (Barnard, Cabrol, etc.) ont envahi les ondes et la presse. Leur réputation s’est élargie, basée non plus sur leurs seules qualités médicales mais sur les règles du show biz.

Depuis 2000 et surtout depuis la poussée des réseaux sociaux, on est passé de la réputation à la e-réputation. Elle ne répond presque plus à des qualités personnelles patiemment construites, mais à un renforcement de cet aspect show biz et avec une composante supplémentaire qui est la pensée et les écrits de celui qui l’émet. Les aspects sont positifs car on peut véhiculer des pensées novatrices, personnelles ou originales sans posséder la moindre relation publique, par un blog ou par des commentaires dans le cadre du 2.0. On peut accroître son influence par Linkedin ou des réseaux de ce type. L’accélérateur de cela est twitter qui peut “faire” une star en quelques tweets : il suffit de posséder une information que le réseau va transmettre plus rapidement qu’une traînée de poudre, selon les règles du marketing viral. Mais l’élément négatif est qu’il suffit d’un mot de trop, d’une opinion politiquement incorrecte aux yeux des bloggeurs influents pour se faire descendre ou encenser pour ses propos, en occultant totalement le fait que la personne puisse être un médecin efficace et soucieux de ses patients. Et tout ce qui est dit par quelqu’un ou sur quelqu’un est amplifié comme par un monstrueux porte-voix et figé pour “l’éternité d’internet” dans les ordinateurs.

On est bien loin de la relation médecin-patient, de la conscience professionnelle, de ce qui faisait la réputation du médecin. On est passé avec la e-réputation dans la triste et scintillante ère de la communication.

Site internet conseillé :

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Partager Facebook Twitter Flux RSS

RSS Cris et chuchotements médicaux : le blog

  • Modes de NON-contamination COVID pour l’hiver 2020-2021
    Soyons clairs, Je ne suis pas un épidémiologiste ni un professeur invité à la télé. Je n’ai fait aucune prédiction. Je m’occupe de coronavirus depuis le 1er jour de la pandémie, avec la chance de le faire à distance, et surtout de gérer des équipes qui s’en occupent. Je ne suis pas sur le front, […]

RSS Santé au travail en Suisse

  • Tâches du responsable de la sécurité biologique, BSO, biosafety officer
    Lorsqu’une entreprise utilise des organismes, elle doit disposer d’un BSO, Biosafety officer, comme l’exige l’ordonnance sur l’utilisation des organismes en milieu confiné. Ce BSO est chargé d’établir un concept de sécurité biologique. En effet l’utilisation d’organismes génétiquement modifiés ou pathogènes, dans la recherche, le diagnostic et l’industrie, peut entraîner des risques pour les utilisateurs, mais […]

RSS Santé au travail en France

  • Rente d’incapacité permanente partielle = IPP
    Lorsqu’un salarié reste atteint d’une incapacité permanente partielle, IPP, qui résulte d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle, il peut percevoir une rente quand son état est consolidé. Depuis début 2019 les tribunaux du contentieux de l’incapacité (TCI) ont été supprimés et les contentieux à propos du taux de l’IPP ont été transférés vers […]

RSS Cancer Contribution

  • Du bon usage de la brochure « Proches aidants » de Cancer Contribution
    Avec la brochure « Proches aidants », Cancer Contribution a souhaité jeter un coup de projecteur sur certaines des spécificités de l’accompagnement par un proche d’un patient atteint de cancer.… L’article Du bon usage de la brochure « Proches aidants » de Cancer Contribution est apparu en premier sur Cancer Contribution : construire ensemble les […]

RSS Doctor 2.0

  • Episode 3 de la série du "Praticien Connecté" : les #podcasts
    Accédez aux Podcasts des Praticiens connectés ! Pour cet épisode 3 de l’Espace du Praticien Connecté créé par Edimark, (groupe qui édite 26 revues et six sites web), et Information ... Lire la suite The post Episode 3 de la série du "Praticien Connecté" : les #podcasts appeared first on Doctors 2.0.

RSS Silber’s Blog

  • Hommage aux ePatients et aux Docteurs 2.0 #doctors20
    "Les ePatients et les Docteurs 2.0 sont les piliers de l'e-santé. C'est à partir de leurs initiatives que tout devrait se construire. Ce n'est pas le cas. Changeons cet 'hélas' en 'allons-y'. Voilà pourquoi j'ai rédigé ce texte pour le...

RSS Visites médicales du permis de conduire

RSS Zeblogsanté

  • Covid 19 : Le premier lanceur d’alerte, c’est vous !
    Après ce Covid dévastateur qui a ébranlé nos certitudes, notre regard n’est plus le même. La communauté des hommes, en comptant ses morts, a pu mesurer dans sa chair que sur cette planète ronde, nous étions tous liés par le fil invisible et implacable de la contagiosité. Un monde incertain Le coronavirus se contrefiche desLire […]

RSS Glaucome brèves

  • Maintenir la surveillance des glaucomes graves, même durant l'épidémie Covid-19
    Les maladies glaucomateuses sont, non seulement une grave menace pour la santé visuelle en raison de leur potentiel cécitant, mais également un enjeu majeur de santé publique avec un coût social et budgétaire amplifié par leur fréquence [...] L'impact négatif indirect de la pandémie Covid-19 sur le (...) - Pages publiques

Soutenir la mission de l'association :
promouvoir l'usage des NTIC au service des patients, de la médecine et de la santé.



Médecins Maitres-Toile