12 février 2016

De la réputation à la e-réputation du médecin …

e-reputationLa réputation d’un médecin se faisait autrefois à l’échelle de la ville ou de l’hôpital où il exerçait. Sa réputation était fondée sur l’avis que ses patients et son entourage avaient de lui. Une réputation mettait des années à se construire et ne pouvait que s’émousser avec les avis négatifs ou parfois s’effondrer à l’occasion d’une sale affaire.

La littérature de gare (Slaughter, Soubiran, etc.) est pleine de ces médecins détruits par un scandale alors que leur réputation était au plus haut. En France le Code de Déontologie a prévu plusieurs articles pour gérer la question de la confraternité.

Puis est venu la médiatisation à partir des années 60. L’information a quitté le strict Landernau pour se répandre sur la place publique. Des médecins médiatiques (Barnard, Cabrol, etc.) ont envahi les ondes et la presse. Leur réputation s’est élargie, basée non plus sur leurs seules qualités médicales mais sur les règles du show biz.

Depuis 2000 et surtout depuis la poussée des réseaux sociaux, on est passé de la réputation à la e-réputation. Elle ne répond presque plus à des qualités personnelles patiemment construites, mais à un renforcement de cet aspect show biz et avec une composante supplémentaire qui est la pensée et les écrits de celui qui l’émet. Les aspects sont positifs car on peut véhiculer des pensées novatrices, personnelles ou originales sans posséder la moindre relation publique, par un blog ou par des commentaires dans le cadre du 2.0. On peut accroître son influence par Linkedin ou des réseaux de ce type. L’accélérateur de cela est twitter qui peut “faire” une star en quelques tweets : il suffit de posséder une information que le réseau va transmettre plus rapidement qu’une traînée de poudre, selon les règles du marketing viral. Mais l’élément négatif est qu’il suffit d’un mot de trop, d’une opinion politiquement incorrecte aux yeux des bloggeurs influents pour se faire descendre ou encenser pour ses propos, en occultant totalement le fait que la personne puisse être un médecin efficace et soucieux de ses patients. Et tout ce qui est dit par quelqu’un ou sur quelqu’un est amplifié comme par un monstrueux porte-voix et figé pour « l’éternité d’internet » dans les ordinateurs.

On est bien loin de la relation médecin-patient, de la conscience professionnelle, de ce qui faisait la réputation du médecin. On est passé avec la e-réputation dans la triste et scintillante ère de la communication.

Site internet conseillé :

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Partager Facebook Twitter Flux RSS

RSS Santé au travail en Suisse

  • Mesures de premiers secours en entreprise
    Une urgence peut survenir à tout moment dans une entreprise, quel que soit son secteur d’activité et les risques professionnels présents. A tout moment il faut donc être en mesure de faire face à des accidents ou des maladies professionnelles. Les principes des premiers secours sont définis par la loi sur le travail, ils sont régulièrement modifiés […]

RSS Cris et chuchotements médicaux : le blog

  • Travail « empêché » : les médecins en décalage avec leurs valeurs.
    Les médecins des générations antérieures avaient déjà une charge de travail hyper importante (que les jeunes cessent de la ramener avec leurs horaires,  les semaines d’antan des internes toutes générations étaient bien autant voire plus chargées …). . En revanche, clairement, il n’y avait pas ce poids et cette ingérence permanents,  d’organisation,  de santé publiquation,  […]

RSS Cancer Rose

RSS Blog : je suis malade.org

  • LA ROUGEOLE EST UNE MALADIE BÉNIGNE
    Il faut arrêter avec cette propagande désignant la rougeole comme une maladie grave. De tout temps la rougeole a été considérée comme une maladie bénigne à déclaration non obligatoire. Les enfants DOIVENT faire la rougeole et son éruption a un effet bénéfique sur les défenses immunitaires. Tous mes professeurs de médecine à la Faculté de […]

RSS Santé au travail en France

  • Experts agréés pour CSE, Comité social et économique (ex CHSCT)
    Le Comité social et économique, CSE, qui assure désormais les missions du CHSCT peut recourir à un expert agréé en cas de risque grave constaté dans l’entreprise, ou bien lorsqu’un projet important modifie les conditions de travail ou les conditions d’hygiène et de sécurité. Les frais d’expertise sont à la charge de l’employeur. Les listes […]

RSS Cancer Contribution

  • Tous vulnérables
    La maladie entraîne des frais additionnels liés à des préoccupations de tous les jours. Face à ces situations, tous les salariés, employés ou cadres, quel que soit le niveau de… L’article Tous vulnérables est apparu en premier sur Cancer Contribution : construire ensemble les pratiques de demain.

RSS Doctor 2.0

  • Une erreur est survenue, le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.

RSS Silber’s Blog

  • Nouveau site pour Basil Strategies
    Le cordonnier avait été trop long mal chaussé mais la situation est rétablie. Jetez un oeil sur la vidéo ci-dessous, puis visitez le tout nouveau site web de Basil Strategies.

RSS Visites médicales du permis de conduire

RSS Zeblogsanté

  • Intelligence artificielle : Entre angoisse et fantasmes !
    Janvier 2018 ! Cela fait un an que les médias s’emparent de cette nouvelle marotte qui les fait frissonner : l’intelligence artificielle ! Bénédiction pour les uns, malédiction pour les autres, chacun y va de ses fantasmes et de ses angoisses. Recette Prenez un gros boudin informe et fourrez dedans une somme de mots étrangesLire […]

RSS Opinions médicales

  • Les chaussures qui brûlent la peau, le fumarate de diméthyle et l'Inde
    Les médecins sur Twitter sont toujours actifs, souvent passionnés et parfois passionnants. La liste des médecins francophones répertoriés par @MediTwitt compte à présent 726 membres. L'intérêt de cette réflexion d'actualité de @qffwffq saura peut-être vous convaincre de participer au réseau social. Par ordre de citation : Allodocteurs.fr - Un fongicide dans ses chaussures lui brûle […]

Soutenir la mission de l'association :
promouvoir l'usage des NTIC au service des patients, de la médecine et de la santé.



Médecins Maitres-Toile