2 janvier 2019

A propos de l’homéothérapie

De nombreux confrères m’ont demandé de présenter l’homéopathie que je préfère appeler l’homéothérapie tant le terme « homéopathie » soulève des réflexes négatifs. Cette demande traduit de votre part, en tout cas je le suppose, une volonté de connaître ce mode de pensée thérapeutique tant critiqué. Dr Alain JOSEPH

Critiques à l’encontre de l’homéopathie


Les critiques sont toujours les mêmes:
a) Il n’y a plus de matière dans les granules, ce qui est en partie faux puisque il faut atteindre la dilution de 11CH et des poussières. On entre alors dans la discussion de l’effet des hautes dilutions. Pour cela vous devez consulter les travaux du Pr Jacques Benvéniste qui est mort des attaques faites contre lui, du Pr Luc Montagnier (qui a toute sa tête je vous rassure, je l’ai rencontré), du Pr Marc Henry physicien quantique reconnu mondialement que je connais fort bien, sans oublier le Pr Joël Sternheimer physicien quantique, mathématicien, musicien (Évariste)
b) L’effet de l’homéothérapie est un effet Placebo. Il n’a pas plus d’effet placebo que celui de la prise d’un médicament quel qu’il soit. Trois ans d’étude pour un diplôme sur l’effet placebo? Ouvrez une matière médicale homéopathique…
c) Les médecins homéopathes ont des résultats car ils écoutent leur malade et favorisent ainsi l’effet Placebo. Personne n’empêche un médecin d’écouter le patient et d’avoir un effet placebo…

Pourquoi ce mode de pensée est tant critiqué et quelle en est la critique principale?

Il est critiqué car il n’est pas enseigné à la Faculté référence absolue de l’art de soigner Par ailleurs, la Faculté formate les étudiants au sujet de médecines qui soignent autrement.
Il est critiqué car il bouleverse ou semble bouleverser les références de base auquel tout être humain a besoin de se référer.
Il est critiqué car le mode de pensée référent, dominant est l’action moléculaire, c’est à dire que sans molécule un produit ne peut pas avoir d’action thérapeutique et n’est que de l’eau. Et l’eau c’est du placebo.
C’est là semble t-il où se trouve la critique principale.
L’expression « ce n’est que de l’eau » si souvent employée concernant l’homéopathie ne pourrait, si elle s’en tenait uniquement à cela, que lui apporter des lettres de noblesse.
En effet plus de 60% des troubles fonctionnels sont guéris par l’absorption d’eau qui représente la vie et nous savons tous que sans eau une cellule meurt rapidement. Tout ce qui constitue une cellule (mitochondries, ribosomes, appareil de Golgi, les échanges membranaires etc.) ne peuvent fonctionner que par la présence d’une fine couche d’eau dont on ne parle jamais sauf en physique quantique.
La dilution dans l’eau constitue une référence chimique.
Enfin la critique se concentre aussi sur l’utilisation de granules qui font sourire et sont l’objet de moqueries et de rigolades. Le remède homéopathique peut être administré en liquide, en comprimé, en suppositoire, en injectable, etc la forme granule est la plus facile.

Le granule est un support et absorbe la dilution effectuée jusqu’au centre du granule permettant l’absorption sublinguale ou perlinguale du produit dont il est imprégné, exactement comme un comprimé rond de Trinitrine Laleuf ou l’absorption de médicaments de désensibilisation à une allergie.
Cette absorption est aussi rapide que celle d’une intraveineuse.

Enfin il est bon de préciser que l’utilisation de cette thérapeutique par un médecin n’annihile absolument pas la thérapeutique apprise à la Faculté et que c’est la connaissance des deux thérapeutiques qui permet de choisir l’une ou l’autre ou même parfois de les associer.

Historique

Ceci dit faisons un tout petit peu d’historique.
Hippocrate utilisait en thérapeutique la loi des contraires et la loi des semblables. Si bien qu’il soignait avec succès le choléra par l’hellébore blanc (Veratrum album) car l’intoxication par cette plante développe un syndrome cholériforme. Cette plante est très toxique et ne peut être utilisée qu’en dilution et elle agit alors en inversant son action et en guérissant les symptômes qu’elle crée sinon elle ne peut que les aggraver. Il n’y a là rien d’extraordinaire et rien à voir avec un effet placebo quelconque.
De même, le quinquina qui guérit les fièvres peut chez des sujets sensibles et en bonne santé créer les symptômes de la fièvre; mais pas chez tous.
Cette notion de sensibilité individuelle est bien connue de tous les médecins et est à la base de l’allergie et des effets secondaires des médicaments. Elle ne fait que traduire le fait que chaque individu est un être unique.


Exemple concret de l’application du Principe de similitude.
Il vous est déjà arrivé de couper un oignon en faisant la cuisine ou en aidant un proche qui la fait.
Que se passe t-il? vos yeux pleurent et l’irritation n’est pas très agressive, votre nez coule, vous éternuez et vous mouchez. Si vous insistez sans vous protéger, le nez s’irrite.
Comment cela s’appelle t-il en médecine? un coryza, un rhume, une rhinite…
Lavage de nez, paracétamol, inhalations, Fervex – à éviter à cause des effets secondaires de la phéniramine… – sont les traitements classiques.
On peut aussi utiliser la sauge sclarée pas l’officinale car elle contient de la thuyone qui rendait « fou » les buveurs de la fée verte… mais aussi,
l’homéopathie qui utilise l’oignon: Allium cepa de la 4 à la 9 CH. Ce n’est pas le mal par le mal car lorsque vous attrapez un rhume vous n’avez pas coupé d’oignons, vous avez des symptômes qui ressemblent à ceux que l’oignon provoque; mais il existe aussi d’autres remèdes tels que Euphrasia, Kali iodatum, Apis mellifica, Arsenicum album… suivant l’individualisation des symptômes, leur évolution, d’où l’interrogatoire approfondi qui doit être effectué pour trouver le bon remède comme une clef dans une serrure. Cet interrogatoire prend du temps et ce temps qui prend en compte les réactions individuelles du patient face à une agression ne lui est pas consacré (au patient) pour ses beaux yeux ni pour obtenir un effet placebo dont on se fout comme de l’an quarante. Le médecin homéopathe passe du temps avec son patient car il cherche un remède adapté aux symptômes individuels du patient – en dehors du diagnostic de maladie – qu’il fait aussi-. Double travail.

Autre exemple:
L’intoxication par l’arsenic touche tous les organes mais en particulier les poumons (asthme, cancers), la peau (psoriasis, cancer, eczéma…), le sang (leucémies et hémorragies). Consulter les dégâts de l’eau intoxiquée à l’arsenic au Bengladesh. En médecine classique l’arsenic a été utilisé pendant des siècles pour guérir le paludisme jusqu’à l’arrivée du quinquina. Il guérissait aussi (avec le mercure) la syphilis. Actuellement il est utilisé pour guérir la leucémie promyélocytaire à la dose de 0,15 mg par Kg et par jour en perfusion de 2 h pendant 50 jours. Dans ce cas cet arsenic est bien sûr dilué (cela correspond à une 4 CH environ); la succussion nécessaire est faite par le transport du médicament et son utilisation à l’hôpital.
Le mode d’action du médicament (Trisenox) est mal connu et on invoque ce que l’on constate qui n’est pas une preuve scientifique (de même que l’immucyst guérit les polypes et cancers de la vessie).
Personnellement je constate que l’arsenic qui créé la leucémie promyelocytaire la guérit et je n’hésite pas à penser que la médecine classique fait de l’homéothérapie sans le savoir.
L’interrogatoire sera encore plus long pour traiter les maladies chroniques car nous sommes en présence d’un terrain qui ne peut être mis en exergue que par les antécédents personnels et familiaux du patient. La notion de terrain, de diathèse fait sourire les médecins « modernes ». Ils parlent encore du terrain arthritique avec la notion d’ élévation de l’acide urique et la présence de goutte mais c’est tout et encore! Pour parler de terrain il faut interroger et observer le patient, son comportement, sa constitution etc., autant de choses qui n’intéresse pas la médecine rationnelle…

Le médecin homéopathe


Bien entendu le médecin homéopathe fait un diagnostic de maladie (quand cela est possible) et utilise les moyens biologiques, radiologiques nécessaires et fait appel s’il le juge approprié à un spécialiste. Il est à la fois un médecin « normal » (puisque le terme allopathique ne vous plait pas) et un médecin qui pratique d’autres thérapies efficaces dont l’homéopathie.
J’ai enseigné et enseigne l’homéopathie depuis plus de 30 ans à la faculté de médecine de Bobygny au sein du DUMENAT (Diplôme Universitaire de médecine Naturelle) créé par le doyen le Pr Cornillot, à la faculté de pharmacie de Montpellier pour le diplôme mis en place par Madame le Pr Madeleine Bastide chef de service de bactériologie, virologie et immunologie et dans des écoles privées. Le diplôme dure 3 ans. Pensez-vous que pendant 3 ans on enseigne l’effet placebo et délivrons un diplôme de placebologue? Soyons sérieux!

Preuve scientifique ?

Que signifie la « preuve scientifique »? Rien Il n’y a pas de preuves scientifiques. Il n’y a que des constatations. Les indiens d’Amérique guérissait le paludisme avec des infusions d’écorce de quinquina sans preuves scientifiques. On leur a volé ce traitement. On a extrait la quinine pour faire du profit, puis on l’a donnée en préventif pour augmenter ce profit; On a ainsi créé des résistances et on donne maintenant de l’armoise annua (connue pour guérir le paludisme bien avant JC) dans lequel les mêmes personnes ou leur progéniture « au gêne dollar » ont extrait l’artémisinine pour recommencer à faire du profit. Mais l’armoise africaine (Artemisia afra) guérit aussi le paludisme et ne contient pas d’artémisinine. C’est le totum de la plante, l’infusion, qui guérit à plus de 96% contre un peu plus de 70% pour l’artémisinine. On n’enlève pas un alcaloïde de son environnement.
C’était un aparté historico-scientifique. L’homéothérapie est efficace et coûte peu ne vous en déplaise. Il suffit d’essayer de pratiquer mais attention pas avec un raisonnement allopathique. Cela ne marche pas. pensez-vous que je pratique l’homéothérapie depuis 40 ans pour le plaisir de donner un placebo? Si vous le pensez c’est ennuyeux pour vous.
Quand aux charlatans il y en a partout et en parler est un autre sujet.
« L’esprit intuitif est un don sacré et l’esprit rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur eta oublié le don » (Albert Einstein).
Je rajoute comme exemple concret que pour une même maladie nous ne donnerons pas les mêmes remèdes à un sujet qui a toujours chaud ou qui a toujours froid par exemple, qui est lent dans ce qu’il fait ou qui est toujours pressé, etc. Cela peut vous paraître bizarre mais c’est ainsi et vous comprendrez qu’avec de telles notions il est très difficile de réaliser des études que vous avez l’habitude de prendre pour des panacées alors qu’elles ne peuvent être que des orientations. L’être humain n’est pas un robot mais c’est pourtant ce qu’il devient toujours avec de l’argent. Regardez le paiement à la performance… comment avez-vous pu accepter cela?

 

Sites internets conseillés :

 

Un train-hôpital parcourt l’Inde pour procurer des soins aux plus démunis

Depuis 20 ans,  un train-hôpital avec des chirurgiens volontaires à bord parcourt l’Inde : ces médecins prodiguent ainsi gratuitement des soins aux populations les plus démunies du pays, ils opèrent notamment les enfants atteints de malformations des membres causées par le virus de la polio. Boris Joseph photographe, nous fait découvrir en image cette très belle initiative.

The lifeline express : the train of hope : le seul train-hôpital du monde !

Train-of-hope

En savoir plus »

15 mai 2016
Médecins Maîtres-toile

Tout qu’il faut savoir pour créer un site ou blog en quelques clics grâce à WordPress

Les professionnels de santé doivent être largement présents sur la toile grâce à des sites, des blogs, les réseaux sociaux. L’association des Médecins Maîtres-Toile a organisé une journée de formation à Paris pour expliquer aux professionnels de santé comment créer facilement un site ou un blog médical, indépendant. Cet article publie les présentations faites par des Médecins Maîtres-toile à cette occasion. Il est possible de poster des commentaires sous cet article, nous répondrons aux questions posées.
Le Conseil national de l’Ordre incite les médecins à administrer un site ou un blog pour pouvoir au moins conseiller des sites internet à leurs patients. Wordpress est le gestionnaire de contenu (Content Management System: CMS) actuellement le plus utilisé. Il constitue une alternative de choix compte tenu de sa simplicité et de sa  très grande communauté d’utilisateurs.

Site web en construction

Un site médical doit respecter la charte du Conseil national de l’Ordre
Choisir un nom de domaine pour un blog, un site internet 
Choisir un hébergeur pour le site ou le blog 
Installation de WordPress sur l’hébergement
Quels thème et extensions choisir pour le site WordPress ? 
Administration du site WordPress, publication d’articles
Insertion d’image dans les articles, droit des images

En savoir plus »

Des objets connectés dans le domaine de la santé : explosion de la santé digitale…

.
Nous sommes parvenus à l’ère du web 3.0, l’internet des choses, des objets connectés puisque nous pouvons désormais tout connecter à internet ; Nous avons seulement quelques années de recul vis-à-vis de ces objets connectés, mais Il y aurait déjà actuellement 20 millions d’objets internet, dont 50 000 objets connectés en langue française. Certains de ces objets ne sont que des gadgets mais d’autres semblent très prometteurs pour améliorer la prise en charge de plusieurs problèmes de santé publique. Tous ces objets équipés d’une puce ou d’un capteur sont reliés à internet et génèrent ainsi beaucoup de données que l’on désigne par big data pour lequel se développe tout un écosystème. Le big data correspond à l’augmentation exponentielle du volume des données d’un système d’information. Ces données vont pouvoir être utilisées massivement et constituent une formidable ressource pour la recherche mais certains s’inquiètent de leur utilisation …
Big data

En savoir plus »

31 mars 2016
Jean Gabriel Jeannot

Patients sur Internet, le rôle des Médecins 2.0

C’est une réalité, les patients surfent sur Internet à la recherche d’informations santé

Que ce soit en France, en Suisse ou ailleurs, les chiffres de la Banque mondiale sont clairs, plus de 80% de la population surfent sur Internet. Et souvent pour des questions santé: l’étude A la recherche du ePatient 1, réalisée en France en 2013, montre que l’utilisation d’Internet pour des questions santé est fréquente, 57% des internautes l’utilisent pour des questions médicales.

Cette étude montre que  « les informations trouvées sur le net permettent de mieux prendre en charge sa santé ou celle de ses proches pour 61% des utilisateurs. Elles rendent la relation médecin-patient plus positive, grâce à des échanges plus riches (58%) et renforcent la confiance dans les médecins consultés pour un internaute santé sur deux ».

Lors des recherches d’information avant une consultation (19% des internautes santé), celles-ci sont essentiellement réalisées pour mieux comprendre ce que le médecin va dire (63%), pour pouvoir discuter avec lui du traitement (53%) ou pour poser de meilleures questions (42%). Les recherches réalisées après une consultation (34% des internautes santé) sont destinées à chercher des informations complémentaires sur la maladie (72%) ou sur les médicaments et les traitements (44%).

 

Les médecins ont un rôle à jouer

Comme nous l’écrivions dans Médecine 2.0 : Internet, le médecin et son patient2, les médecins ne doivent pas voir l’utilisation d’Internet par les patients comme une menace, mais plutôt comme une opportunité. Le temps disponible à la consultation étant limité, la recherche d’informations par le patient lui-même est essentielle, en particulier pour les maladies chroniques. En savoir plus »

12 février 2016

De la réputation à la e-réputation du médecin …

e-reputationLa réputation d’un médecin se faisait autrefois à l’échelle de la ville ou de l’hôpital où il exerçait. Sa réputation était fondée sur l’avis que ses patients et son entourage avaient de lui. Une réputation mettait des années à se construire et ne pouvait que s’émousser avec les avis négatifs ou parfois s’effondrer à l’occasion d’une sale affaire.

La littérature de gare (Slaughter, Soubiran, etc.) est pleine de ces médecins détruits par un scandale alors que leur réputation était au plus haut. En France le Code de Déontologie a prévu plusieurs articles pour gérer la question de la confraternité.

Puis est venu la médiatisation à partir des années 60. L’information a quitté le strict Landernau pour se répandre sur la place publique. Des médecins médiatiques (Barnard, Cabrol, etc.) ont envahi les ondes et la presse. Leur réputation s’est élargie, basée non plus sur leurs seules qualités médicales mais sur les règles du show biz. En savoir plus »

Les révolutions biotechnologiques vont complètement bouleverser la médecine !

Le Dr Laurent Alexandre explique que les 4 révolutions biotechnologiques NBIC vont engendrer un véritable géno-tsunami…Ces 4 révolutions NBIC correspondent aux Nanotechnologies, à la Biologie, l’Informatique et les sciences Cognitives ( intelligence artificielle et sciences du cerveau ). Chacune de ces biotechnologies avance à une vitesse fulgurante mais de plus ces biotechnologies convergent entre elles : c’est à dire que les découvertes dans un domaine servent aux recherches dans un autre. Cette synergie décuple la puissance de la recherche. Ces révolutions vont nous conduire vers une humanité 2.0. Ces nanotechnologies vont nous permettre de construire mais aussi réparer, molécule par molécule, tout ce que l’on peut imaginer et notamment des organes vivants, des tissus…Selon Hervé Kempf, nous entrons dans une nouvelle ère pour l’humanité  : le biolithique ( par analogie avec le paléolithique et le néolithique). La révolution NBIC va commencer dans le monde de la médecine car nous souhaitons tous retarder le vieillissement et la mort…La maladie d’Alzheimer et les autres démences séniles nous effraient, la technomédecine sera sans doute la seule solution. La technomédecine prendra vraiment son essor dans les années 2020, quand la lecture et l’analyse de l’ADN, que l’on désigne par le terme de séquençage sera vraiment démocratisé, et que la « chirurgie des gênes » sera opérationnelle. Connaître les faiblesses génétiques d’un individu va conduire à une médecine personnalisée, la chirurgie de des gênes, etc

 

Génomique
Thérapie génique
Cellules souches
Nano-médecine réparatrice
Les 4 composantes de la révolution NBIC se fertilisent mutuellement

 Ces informations sont extraites du livre passionnant de notre confrère Laurent Alexandre « La mort de la mort ».

Conférence donné par Laurent Alexandre en 2012

Génomique

L‘ADN, acide désoxyribonucléique, contient les informations héréditaires chez tous les êtres vivants ( animaux, végétaux). Chacun de nous a un patrimoine génétique qui lui est propre  : le père et la mère transmettent chacun la moitié de leur patrimoine génétique à leur enfant.
L’ADN est présent dans toutes les cellules, sauf les globules rouges. L’ADN est dupliqué ( recopié) presqu’à l’identique à chaque division cellulaire depuis le tout début de la vie embryonnaire.
C’est Craig Venter qui a réussi le premier séquençage intégral de l’ADN en 2003 (la lecture des milliards d’information contenues dans le patrimoine génétique d’un individu), grâce à  la technique du « shotgun  » parce qu’il a compris que la génétique était d’abord de l’informatique. Après avoir lu l’ADN humain, il souhaite maintenant écrire le génome…
Le coût du séquençage de l’ADN s’est effondré  ( compte tenu des performances des ordinateurs qui ne cessent de progresser) et selon les spécialistes son coût va continuer à diminuer de 50% tous les 5 mois. La baisse des coûts va entraîner une explosion de la demande. Le séquençage de l’ADN d’une personne coûte 1 000 dollars actuellement. En savoir plus »

Les MMT sont partenaires de Doctors 2.0 and You : évènement parisien unique en Europe !

Les 4 et 5 juin à Paris nous serons nombreux à participer à la 5ème édition de la Conférence Doctors 2.0 and You pour aborder tous les thèmes de santé digitale et échanger avec des experts du monde entier, médecins, patients, entreprises, organismes payeurs et gouvernementaux.

 Parce que le web est en train de révolutionner la médecine, les Médecins Maîtres-toile recommandent vivement à tous les professionnels de santé de participer à Doctors 2.0, c’est une occasion unique d’échanger et d’avoir une vision à 360° de la santé digitale.  

Denise Silber pose 26 questions à propos de la santé digitale

Les principaux thèmes abordés en 2015 concerneront l’ intelligence artificielle, la réalité augmentée, l’impression 3D, les objets connectés, mais également les applications mobiles, les communautés de médecins, patients,  les serious games, avec des exemples de déploiement dans de multiples situations médicales.

L’an dernier, par exemple, à l’occasion de la conférence Doctors 2.0, notre confrère Laurent Alexandre a passionné l’assistance en expliquant  très simplement comment la génétique bénéficie de l’explosion de l’informatique…

Doctors 2.0 a été fondée par Denise Silber, membre de longue date de notre association des Médecins Maîtres-toile. Denise et son équipe investissent toujours autant d’énergie dans l’organisation de cette conférence internationale qui font que cet évènement est toujours très réussi et très enrichissant pour tous les participants.

Doctors 2.0 : quelques plqces disponibles

 

Doctors 2.0 juin 2015

Vous pouvez lire également les articles suivants :

 

Créer son site médical en toute indépendance : les Médecins Maîtres-toile vous donnent rendez-vous le 29 novembre 2014 !

Independance

Vous êtes professionnel de santé et souhaitez créer votre propre site internet médical, vous aimeriez que d’autres professionnels de santé vous expliquent simplement et concrètement comment procéder…Les Médecins Maîtres-toile vous feront partager leurs connaissances sur ce thème : samedi 29 novembre 2014 de 14H30 à 18H00 au cours d’une réunion entre pairs qui se déroulera à Paris dans le 9ème arrondissement. N’hésitez pas à vous inscrire, nous vous ferons partager nos connaissances et notre passion du Web et des nouvelles technologies au service de la santé.

 

Cette  journée animée exclusivement par des membres de l’association des Médecins Maîtres-toile, tous administrateurs de site web sera organisée sous forme d’ateliers très pratiques. Elle sera également l’occasion d’échanger sur l’utilisation d’internet en médecine.

Nous choisissons cette année de présenter comment créér et administrer un site grâce à WordPress  en décrivant précisément toutes les étapes :

Site web en construction

-acheter un nom de domaine pour le site et un hébergement,

– choisir et utiliser un logiciel FTP (logiciel permettant le transfert de fichiers sur un serveur)  pour installer WordPress sur l’hébergement : présentation des logiciels disponibles (Filezilla, Cyberduck), comment les utiliser, etc

Installer WordPress sur l’hébergement, installer quelques extensions, sauvegarder son site, etc

administrer le site développé avec WordPress, 
publier des articles et assurer leur diffusion sur les réseaux sociaux , Twitter, Facebook, Pinterest, etc

Aucune connaissance particulière n’est requise pour participer à cette journée : il suffit de savoir utiliser internet et d’ apporter un ordinateur portable ( PC, Mac).

La date est fixée au samedi 29 novembre 2014 de 14H30 à 18H00, à Paris, dans le 9ème arrondissement.
Le montant de la participation à cette journée est fixée à 80 €. Vous pouvez vous inscrire dès maintenant via notre formulaire de contact. L’inscription sera validée à la réception du règlement Via Payal : utiliser le bouton Paypal « faire un don » en marge droite sur le site des MMT.

Vous pouvez aussi faire un virement bancaire en utilisant ces coordonnées:
-IBAN: FR76 1720 6002 6163 0457 1003 017
-BIC: AGRIFRPP872
Il s’agit du Crédit Agricole Alsace Vosges domicilié Quai Jules Ferry à Epinal (Vosges)

Le nombre de confrères sera limité à une trentaine afin que cette journée soit très pratique et interactive.

Vous pouvez lire également les articles suivants :

 

 

15 octobre 2014
Médecins Maîtres-toile

Prévention 2.0, du bien-être à la médecine en France : sommes nous en retard ?

La 2ème Matinale de Doctors 2.0 & You, sera consacrée à la Prévention 2.0 en Santé et en Médecine : elle fera le point sur le contexte français, la progression des acteurs de santé dans ce domaine.

 Cette rencontre sera l’occasion de présenter des exemples concrets de prévention primaire et secondaire allant du bien-être à la médecine et en chirurgie, qui font intervenir différents types d’outils digitaux : réseaux sociaux et communautés, applications web et mobiles, objets connectés dont le quantified self et la réalité augmentée.

Matinale Doctors 2.0

 Le programme s’articule autour de contenus et networking : il s’adresse à ceux qui s’intéresse aux outils digitaux : associations de patients, professionnels, institutions, établissements, managers (industries de santé et assurance, technologie, start-up…)

 La Matinale Prévention 2.0 aura lieu le 19 novembre 2014 de 8h30 à 12h, au 25 avenue Matignon, 75008 Paris, dans l’Auditorium AXA.
Inscription préalable obligatoire Inscription par ce lien

Ayant pour mission d’améliorer la Santé pour tous, grâce aux outils 2.0, les conférences Doctors 2.0 & You  comprennent une manifestation annuelle internationale, parisienne, dédiée à la Santé et Médecine 2.0, ainsi que des déclinaisons matinales, et des réunions sur mesure.
Toutes ces manifestations sont à l’initiative de Denise Silber membre de notre association des Médecins Maître-toile. En savoir plus »

Pages :123456»
Partager Facebook Twitter Flux RSS

RSS Santé au travail en Suisse

  • Se protéger des morsures de tiques
    Les tiques, qu’elles soient à l’état adulte, mais également sous forme de larves ou de nymphes,  mordent l’homme ( on parle souvent à tort de piqûre) afin de se nourrir de son sang. En raison des conséquences potentiellement graves des ces morsures ( encéphalite, maladie de Lyme), il faut savoir repérer les tiques, connaître les […]

RSS Cris et chuchotements médicaux : le blog

  • Quand un médecin fait déjà de la Télémédecine sans le savoir…
    On dit qu’il y a plusieurs différences significatives entre consultation présentielle et consultation en télémédecine.  En particulier, une : l’absence d’examen clinique. En effet, en téléconsultation, il n’y a JAMAIS d’examen clinique, en tous cas pas de palpation, ni d’auscultation (hors objet connecté)  cependant un examen visuel est possible. Alors qu’en médecine présentielle, il y a […]

RSS Cancer Rose

  • Coût de l’extension de la fourchette d’âge du dépistage du cancer du sein du NHS en Angleterre
    10 avril 2019 https://www.bmj.com/content/365/bmj.l1293.full https://www.healthwatch-uk.org/projects/breast-cancer-screening-age-extension/122-age-extension-trial-of-mammography-screening-part-5-april-2019.html   Susan Bewley , professeure émérite d’obstétrique et de santé des femmes  Mitzi Blennerhassett , rédacteur médical  Mandy Payne , rédactrice indépendante  [i] Contexte et préoccupations   AgeX est l’acronyme de l’essai inspiré et financé par le gouvernement britannique : il s’agit d’un essai contrôlé randomisé pour l’extension de la fourchette d’âge prévue […]

RSS Blog : je suis malade.org

  • SIDA, PROSTRATINE ET ASSOCIATIONS
    La Prostratine est une molècule antivirale extraite de l’écorce de l’Homolantus nutans (mamala).La prostratine est un activateur de la protéine kinase C qui se trouve dans l’écorce de l’arbre de mamala du Samoa, Homolanthus nutans  ( Euphorbiaceae). Alors que la Prostratine était à l’origine isolée et identifiée comme un nouvel ester de phorbol d’espèces du genre […]

RSS Santé au travail en France

  • Surveillance médicale des agents de la fonction publique hospitalière
    Le Décret n° 2015-1588 du 4 décembre 2015 a modifié la surveillance médicale des agents de la fonction publique hospitalière.  Surveillance médicale dans la Fonction publique hospitalière  Service de santé au travail dans la fonction publique hospitalière   Surveillance médicale dans la Fonction publique hospitalière  Visite médicale d’embauche L’examen médical préalable à la prise de […]

RSS Cancer Contribution

RSS Doctor 2.0

  • Virtual Medicine 2019 @Cedars-Sinai : la voix du patient par Denise Silber #Vmed19
    «  The Virtual Medicine conference de l’hôpital de Cedars Sinai (édition 2019) se situe à l’intersection des technologies de réalité virtuelle et de la médecine clinique de pointe. Pour la ... Lire la suite The post Virtual Medicine 2019 @Cedars-Sinai : la voix du patient par Denise Silber #Vmed19 appeared first on Doctors 2.0.

RSS Silber’s Blog

  • "Quittez les réseaux sociaux !" dit un des fondateurs de Facebook
    "Les réseaux sociaux nous exploitent, sont addictifs, et menacent notre confidentialité. Et ses créateurs le savaient dès le départ." Ecoutez 5 minutes de l'un des co-fondateurs de Facebook, Chamath Palihapitiya, lors d'une visite à Stanford en décembre, 2017, bien avant...

RSS Visites médicales du permis de conduire

RSS Opinions médicales

  • Les chaussures qui brûlent la peau, le fumarate de diméthyle et l'Inde
    Les médecins sur Twitter sont toujours actifs, souvent passionnés et parfois passionnants. La liste des médecins francophones répertoriés par @MediTwitt compte à présent 726 membres. L'intérêt de cette réflexion d'actualité de @qffwffq saura peut-être vous convaincre de participer au réseau social. Par ordre de citation : Allodocteurs.fr - Un fongicide dans ses chaussures lui brûle […]

Soutenir la mission de l'association :
promouvoir l'usage des NTIC au service des patients, de la médecine et de la santé.



Médecins Maitres-Toile